Passion-football

Parlez de foot
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 France-Géorgie

Aller en bas 
AuteurMessage
gallavael
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: France-Géorgie   Dim 3 Juin - 21:14

Le gardien de but de l'équipe de France, Grégory Coupet, a déclaré forfait pour France-Géorgie de mercredi.

Le staff de l'équipe de France a indiqué sur le site Internet de la FFF (www.fff.fr) que Grégory Coupet ne jouerait pas contre la Géorgie. Le joueur est blessé. La nature de cette blessure n'a pas été communiquée. Mickaël Landreau devrait garder les buts et Sébastien Frey sera sur le banc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-football.superforum.fr
gallavael
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 26
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: France-Géorgie   Mer 6 Juin - 16:42

La dernière fois que les Bleus sont venus jouer à Auxerre, l’équipe d’Aimé Jacquet s’était imposée 10-0 face à l’Azerbaïdjan. Lilian Thuram avait joué la deuxième période, en remplacement de Jocelyn Angloma. Le futur recordman des sélections célébrait le 6 septembre 1995 sa cinquième cape. Il n’avait évidemment pas marqué, laissant ce privilège à Desailly, Djorkaeff (deux fois), Guérin, Pedros, Leboeuf (deux fois), Dugarry, Zidane et Cocard. Mercredi, face à un autre pays issu de l’ex URSS, les joueurs de Raymond Domenech ne tenteront pas de battre ce record de buts mais simplement d’assurer le boulot et de prendre les trois points. Car l’objectif était d’en prendre six sur ces deux rencontres contre l’Ukraine et la Géorgie. « Nous ne sommes qu’à la mi-temps de cet objectif » lançait d’ailleurs Raymond Domenech dimanche en guise de rappel.
La Géorgie, qui a mis en difficulté l’Ecosse, n’a bien sûr rien à voir avec l’Azerbaïdjan des éliminatoires de l’Euro 1996. Mais il serait impardonnable pour les Tricolores de ne pas faire le plein. L’Italie, les Féroé et l’Ukraine ont été dominés sur le territoire national. Et même à la veille des grandes vacances, un autre résultat qu’un succès serait considéré comme un revers aussi bien sur le plan mathématique que psychologique. Face à la Géorgie, Domenech demande donc à ses joueurs d’être concentrés bien sûr, mais aussi d’être solides. Hors de question de partir à l’abordage face à une équipe aimant les contres. Les Bleus vont fatiguer les Géorgiens avec patience, même si le public souhaitera sans doute voir un match échevelé. « La solidité, c’est la base de notre organisation », rappelle ainsi le coach.
Raymond Domenech a également indiqué dans son discours aux joueurs que ce match revêtait une importance capitale. A l’instar de ce qu’il a fait avant la Coupe du Monde, le sélectionneur martèle une date. Avant, c’était le 9 juillet. Désormais, c’est le 21 novembre 2007, date du dernier match des éliminatoires. La Géorgie est une étape avant ce rendez-vous et Domenech souhaite qu’à cette date, les Bleus aient fait au maximum la différence sur leurs adversaires directs : « Ce soir là, on saura si on est dans la continuité de la Coupe du Monde. Le bilan, on le fera à ce moment. Mais il faut battre la Géorgie pour attaquer en septembre l’Italie et l’Ecosse. Sur les deux derniers matchs, ils peuvent prendre six points. Nous, pour le match de la Lituanie à Nantes, il faudrait qu’on ait six points d’avance sur l’un des deux (Italie et Ukraine) pour être sûr de ne pas jouer avec le couteau sous la gorge le dernier match. » Pour y parvenir, les trois points face à la Géorgie sont donc obligatoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-football.superforum.fr
 
France-Géorgie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-football :: Football :: Equipe de France-
Sauter vers: